Troesne, la vallée de la

Affluent de l’Epte

La rivière Troesne est un affluent de l’Epte, lui-même affluent de la Seine. Elle s’écoule dans le sud-ouest du département de l’Oise. L’orientation est-ouest de sa vallée dessine les limites du plateau du Vexin, au Sud, avec celui de Thelle au Nord, deux régions naturelles du Beauvaisis. 


Vallée de la Troesne - Vallée de la Troesne Crédits : CRDP d'Amiens

La petite rivière (dont les méandres sont visibles à gauche de la photo) suit son cours au pied de la pente, formant des étangs et de plans d’eau, visibles à droite de la photo qui montre le lieu-dit Les Marais .

Plus en aval la rivière arrose la commune de Trie-le-Château.

Troesne vient du latin trajectus , qui signifie « traversée », c’était le lieu où l’antique voie romaine franchissait la rivière.

L’altitude s’élève avec le front du coteau. A son sommet (vers 140 mètres d’altitude), le bois de la Garenne domine le manoir d’Ilioré, une ferme-château bâtie sur le versant méridional de la vallée.

Comme sur le plateau du Vexin, le paysage agricole est marqué par la polyculture.

Les 94 communes rurales du Vexin français se sont associées dans la création d’un parc naturel régional en 1995

Ce parc ne concerne que la partie ouest et sud du Vexin, située en Île de France. Les communes du département de l’Oise trouvant la gestion conjointe d’un parc régional par les deux régions trop complexe.
 

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; CRDP Picardie

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.