Quentin de la Tour, Maurice

Peintre (1704 - 1788)

Ce peintre de portraits au pastel connaît très vite la célébrité à la cour de Louis XV et symbolise l’image du XVIIIe siècle.


Autoportrait
Autoportrait


Jean d’Alembert
Jean d’Alembert

Né et mort à Saint-Quentin, Quentin de la Tour est reçu en 1746 à l’Académie Royale comme peintre de portraits au pastel. Il connaît très vite la célébrité à la cour de Louis XV. Sa renommée lui permet de rencontrer et de peindre pour les grands hommes de son siècle : c’est ainsi qu’il réalise les portraits des philosophes D’alembert et Voltaire.
Revenu dans sa ville natale en 1784, il y crée une Ecole Royale de dessin.
Louis XV
Louis XV

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.