Compiégnois

Pays de l’Oise

Le Compiégnois est composé de 39 communes et compte 115 400 habitants. Il s’organise autour de l’Agglomération de Compiègne , réputée pour sa qualité de vie. L’Université de Technologie et le tissu économique diversifié en font un Pays à fort potentiel de développement.


Compiègne Crédits : CRDP Amiens

L’UTC, Université de Technologie de Compiègne (UTC), est animée par 300 enseignants-chercheurs, diplômant 500 ingénieurs par an.

Plusieurs projets des laboratoires de l’UTC ont été labellisés, en 2011, et par un jury international, « investissement d’avenir » et « équipement d’avenir ».

Le tissu économique est très diversifié et à fort potentiel de développement en chimie, parachimie, production de biens intermédiaires, logistique, plasturgie et environnement avec une tertiarisation importante.

Le site de Compiègne a été choisi pour développer P.I.V.E.R.T.(Picardie Innovations Végétales Enseignement et recherches technologiques), qui sera un des instituts d’excellence dans le domaine des énergies décarbonées. Il sera un centre de recherche, d’innovation, d’expérimentation et de formation dans la chimie du végétal à base de biomasse oléagineuse (colza, tournesol, etc…). Il réunira, sur 10 ans, plus de 150 chercheurs, ingénieurs et enseignants travaillant dans différents laboratoires et sur des pilotes industriels.

Quels axes de développement ?

La Charte du Pays affiche trois principaux enjeux de développement durable.
Tout d’abord, le Compiégnois doit jouer pleinement son rôle d’espace économique majeur en tant que tête de réseau du Pôle de Compétitivité à vocation mondiale sur l’industrie et les agro-ressources développé sur la Picardie et la Champagne-Ardennes.
Par ailleurs, un équilibre est à trouver entre le développement économique et un cadre de vie de qualité par notamment une amélioration de l’offre de logement, de services à la population, et de la diffusion culturelle.
Enfin, la complémentarité est à renforcer entre les communautés de communes par le lancement d’un Agenda 21, et une démarche interSCOT.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.