Champagne picard

Boisson

Le sud de l’Aisne, en particulier l’arrondissement de Château-Thierry produit du champagne d’appellation contrôlée. Un peu plus de 10% du champagne est produit en Picardie.


Le vignoble de Crézancy - Le vignoble de Crézancy Crédits : CRDP d'Amiens

Au Moyen Âge, les habitants d’Amiens ou de Laon produisaient leur propre piquette, mais, aujourd’hui, c’est plutôt de champagne dont il s’agit.

la Picardie est la seconde région productrice de vin de champagne, derrière la Champagne.

La vigne marque les paysages agricoles de l’Omois, Pays du Sud de l’Aisne. 10 % de la surface est plantée en vigne dans la zone d’appellation contrôlée ou A.O.C.(définition datant de 1908). 39 communes axonaises, sur un total de 319 sont des villages de production de champagne.
Avec un produit brut de 180 millions d’Euros (220 millions pour les céréales et 230 millions pour la betterave) pour seulement 0,5 % de la S.A.U.(surface agricole utile), le vin de champagne est une production importante.

800 viticulteurs au total, exploitent 3000 hectares de vigne dans l’Aisne, produisant 25 millions de bouteilles. 

Dans ce pays « Sud de l’Aisne », le même promeneur peut donc parcourir la Route touristique du Champagne, traverser les communes des coteaux de la rivière Marne et de ses affluents, le Dolloir et le Surmelin, contempler le patrimoine religieux local, celui d’Azy-sur-Marne notamment, mais également entrer dans un chaix, visiter une cave et déguster le vin de champagne chez l’un de ces viticulteurs picards. 

Entre le plateau de la Brie (arrière plan) et la vallée de la Marne (vers la gauche, hors cliché), les versants ont été plantés de vignes qui poursuivent en Picardie, au sud de l’Aisne, le célèbre vignoble de Champagne. Château-Thierry possède une coopérative de viticulteurs qui produit et commercialise le « Champagne Pannier ». À Azy-sur-Marne, une trentaine de viticulteurs produisent du champagne.

La Picardie est la région des « récoltants manipulants ».

On retrouve et on perpétue le savoir-faire des maitres-artisans, ce sont leurs recettes qu’ils mettent au point et dont ils défendent la saveur singulière et ce sont leurs noms qui figurent sur les étiquettes.


Le champagne picard au Salon de l’Agriculture - Le champagne picard au Salon de l'Agriculture Crédits : L.Leber/Région Picardie

Un bon nombre des producteurs de champagne assurent dans leur propriété la dégustation et la vente directe de leur production. Deux producteurs ont réuni les outils qu’utilisaient leurs ancêtres et ont réalisé des petits musées de la vigne et du Champagne, l’un à Trélou et l’autre à Fossoy.

A Crézancy, un lycée viticole assure la formation des élèves : taille de la vigne, lutte phytosanitaire raisonnée, vendange manuelle, pressurage, assemblage, remuage des bouteilles, débourbage, fermentation et clarification... Ce lycée produit annuellement 25000 bouteilles commercialisées principalement en vente directe.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Duburcq, JP

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.